© Archives personnelles de la famille Takeda

The Tashme Project: The Living Archives


Julie Tamiko Manning + Matt Miwa (Montréal, Ottawa)


7 — 17 mai




Mise en scène par Mieko Ouchi, The Tashme Project reconstitue le destin méconnu des Nisei, la deuxième génération de Canadiens d’origine japonaise marquée par l’internement forcé dans des camps pendant la Deuxième Guerre mondiale. Souvent occulté, ce chapitre de l’histoire canadienne revit grâce aux entrevues de vingt septuagénaires et octogénaires. De l’époque des camps jusqu’à aujourd’hui, c’est tout le parcours de ces Nisei qui est mis en relief, brisant le silence et la honte : les souvenirs de jeux et d’aventures dans les camps, les souvenirs d’épreuves, d’injustice, de réinstallation dans la misère de l’après-guerre, les souvenirs des décennies suivantes.

Dans un montage fluide, les voix se mêlent et se répondent, anonymes, portées par Julie Tamiko ManningOthello, girls!, girls! girls! – et Matt MiwaLittle Martyrs, Lost in TV –, deux comédiens chevronnés, issus de la jeune génération japonaise canadienne. Ceux-ci ajoutent leur témoignage aux voix discrètes et touchantes de leurs aïeux. C’est ainsi toute une génération, et son héritage, qui se révèlent, une génération marquée par l’adversité, le racisme, la persévérance et la dignité.

RÉSERVER



« | »

Ville de Montréal Conseil des arts du Canada Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine Ministère du patrimoine canadien | Department of Canadian Heritage     Conseil des arts et des lettres du Québec     Emploi-Québec


Les oeuvres apparaissant sur ce site sont protégées par le droit d’auteur ; il est strictement interdit de les reproduire. | © 2012-2014 MAI